Bonbons des Pouilles

Une douceur irrésistible

Mai est traditionnellement un mois de mariages et dans les Pouilles, dans une cérémonie qui se respecte, quelques spécialités ne peuvent pas manquer. En particulier, parmi les desserts qui accompagnent la fin du déjeuner nuptial, un est particulièrement apprécié; il est répandu dans toute la région et prend différents noms selon les zones.

Bonbons des Pouilles

Soupirs, seins de nonnes ou de Sainte Agathe, sont des Bonbons des Pouilles formés de coquilles très souples de pain d’espagne à l’intérieur de laquelle se trouve une généreuse cuillère à soupe de crème chantilly; au-dessus est obligatoire un saupoudrage généreux de sucre glace. La forme arrondie arbore au sommet la classique “punaise” ou mamelon qui donne au sein doux la forme d’un sein féminin; dans plusieurs cas, ils sont recouverts d’un glaçage blanc avec cerise confite finale.

Bonbons des Pouilles

Bonbons des Pouilles: des origines pittoresques

Les variantes comme les origines possibles de ce gâteau sont différentes. Selon la tradition la plus suggestive, elles rappellent l’atroce martyre de la sainte sicilienne Agathe, à laquelle, au III siècle les seins furent arrachés avec des pinces. Vers 1040, les reliques sont apportées à Constantinople mais l’évêque et les habitants de Catane ne désespèrent pas de les récupérer tôt ou tard. Et en effet un certain Goselmo, soldat d’origine des Pouilles, réussira à les récupérer après plusieurs décennies non sans prendre de sérieux risques. Pendant le voyage de retour, il s’arrêta dans la ville natale de Gallipoli et pour remercier la citoyenneté de l’accueil reçu, il laissa sur le Lido une des deux précieuses reliques.

Angelo Traverso

Pubblicato da Angelo Traverso

Guide touristique francophone Pouilles