Guide Alberobello

Si vous avez besoin d’un guide francophone à Alberobello, me voilà.

Guide Alberobello: le village qui n’existait pas…

La première impression de ceux qui visitent le village d’Alberobello, depuis 1996 Patrimoine Unesco, est de se trouver dans un lieu de conte de fées, presque suspendu entre fantaisie et réalité. En effet, pendant longtemps, il n’existait pas de point administratif et n’était marqué sur aucune carte géographique. Pour comprendre pourquoi il faut raconter brièvement l’histoire de sa naissance.

Comte de Conversano
Comte de Conversano

Jusqu’au début du XVII siècle, il n’existait que quelques noyaux épars d’habitations. Le protagoniste du développement de la ville était le comte de Conversano Giangirolamo II Acquaviva. En 1635, il fit construire un véritable village et, pour le peupler, il accorda aux nouveaux colons des terres et des privilèges. À l’époque, il existait une loi (la Prammatica de baronibus) qui interdisait aux barons de construire de nouveaux villages sans le consentement du roi. Il semble alors que le comte imposait aux paysans de monter leurs maisons en utilisant uniquement de la pierre sans mortier ni ciment; et ceci pour les démonter facilement en cas d’inspections : d’un point de vue administratif, Alberobello n’existait pas de fait. À la suite des dénonciations répétées du duc de Martina Franca, le roi d’Espagne le fait emprisonner jusqu’à sa mort.

Alberobello-trulli

Cependant, les comtes de Conversano exigent le respect de la tradition de ne pas utiliser de ciment et de mortier jusqu’au décret royal de 1797. En mai de cette année, une délégation de citoyens obtint du roi de Naples Ferdinand IV la transformation d’Alberobello en ville royale; il fut ainsi possible utiliser les matériaux jusqu’alors interdits.

Alberobello-madonnari

La typologie du Trullo n’est pas exclusive d’Alberobello.

En Provence, par exemple, on trouve des constructions assez semblables appelées “bories“; il y a encore des villages en Turquie (Village de Harran) qui présentent des structures tout à fait similaires faites de briques de boue. Mais ce qui caractérise ce magnifique patrimoine est le parfait état de conservation du noyau d’origine avec environ 1500 habitations.

Angelo Traverso