Bari et Vladimir Poutine

Dans un coin de la place devant la Basilique de S. Nicola à Bari se trouve une statue en bronze représentant Saint Nicola; la splendide façade de l’église romane fait souvent totalement ignorer sa présence.

Bari et le don de Vladimir Poutine

La statue a été inaugurée en 2003 par le sclupteur russe Zurab Tsereteli en l’honneur de saint Nicolas, l’un des saints chrétiens les plus vénérés, le protecteur des voyageurs et marins, propriétaires fonciers, érudits. Et ce fut un don à la ville de Bari avec un message de paix “Puisse ce don être un témoignage non seulement de la vénération du grand saint par les Russes, mais aussi de l’aspiration constante des peuples de nos pays à la consolidation de l’amitié et de la coopération“. Derrière la statue, une plaque en bronze signée par le président russe Vladimir Poutine rappelle l’événement.

Bari et le don de Vladimir Poutine

Quelques années plus tard, lors du sommet italo-russe de 2007, le Premier ministre Romano Prodi accueillit le président russe à Bari. À cette occasion, une importance particulière fut réservée aux hommages à Saint Nicolas, le patron du chef-lieu dont le culte est également observé en Russie et dans les pays de l’Est.

Visite de Poutine à Bari

Le président russe Vladimir Poutine embrassa symboliquement le reliquaire où est conservé un fragment de 13 centimètres d’une côte gauche de Saint-Nicolas. La relique a ensuite été transportée en mai 2017 de Bari à la cathédrale du Christ Sauveur de Moscou; elle est restée ici jusqu’au 12 juillet pour être ensuite transportée à Saint-Pétersbourg et exposée jusqu’au 28 juillet. La côte du saint, vénéré aussi bien par les catholiques que par les orthodoxes, se trouve à Bari où elle est conservée depuis 930 ans.

Angelo Traverso

Pubblicato da Angelo Traverso

Guide touristique francophone Pouilles